Externalisation de la direction juridique pour les PME

L’externalisation de la direction juridique est un livre blanc qui vise à donner accès au droit aux entreprises qui n’y ont pas accès facilement. Cela se fera de manière la plus fiable possible et selon leurs besoins. La direction juridique externalisée constitue une prestation aboutie pour les OME.

Informations sur l’externalisation de la direction juridique

Il est connu de tous que l’externalisation de la direction juridique peut être difficile à gérer. Étant un élément clé dans les PME, elle vise à mettre à disposition un avocat halabi expérimenté dans le détachement au sein de l’entreprise. Cet expert sera ensuite en immersion avec l’ensemble des équipes de cette dernière à temps partagé et à budget maîtrisé. Les services de ce professionnel peuvent durer quelques semaines. Ils veilleront à répondre à un besoin ponctuel. Ils peuvent même être liés à une mission d’accompagnement. Pour commencer, l’avocat fera un diagnostic qui permettra d’identifier les besoins juridiques des PME. Ensuite, il mettra en place un ordre de mission précis et établira un calendrier d’intervention. Cette innovation est surtout destinée aux sociétés qui n’ont pas les moyens financiers ou une activité suffisante pour justifier la création d’un poste salarié à temps plein de juriste ou de  responsable juridique.

Les bénéfices d’une externalisation de la direction juridique

Cette intervention offre la possibilité aux PME de bénéficier d’un service au ratio coûts et besoins le plus ajusté. Ces entreprises pourront ensuite profiter d’une adaptabilité maximale aux exigences de l’entreprise utilisatrice. L’avocat pourra conseiller de près en intégrant au mieux l’environnement commercial, stratégique et financier de ces organismes. Il s’assurera de proposer des éléments qui permettront de répondre en temps réel aux besoins de ceux-ci. Cela leur permettra également de gagner du temps, de minimiser et d’anticiper les risques, mais aussi, de structurer le développement lors d’une étape fondamentale et critique. L’externalisation de la fonction juridique permet de gérer un surcroît d’activité ou une carence de ressource interne temporaire. Elle offrira également l’occasion de compléter une équipe juridique interne tout en apportant un regard complémentaire ponctuel sur une opération ou une mission définie.

Les différents points à prendre en compte

Il est connu de tous qu’une externalisation permet de couvrir les services opérés par une Direction Juridique. Cela peut concerner l’audit juridique d’organisation, soient la sécurisation et l’optimisation. Elle permettra de mettre en place des procédures d’accompagnement des dirigeants afin de définir la stratégie juridique des PME. Elle favorisera également la mise en place de la gouvernance et de la structuration juridique adaptée. Il ne faut surtout pas oublier la sécurisation et la gestion des contrats ainsi que l’audit juridique d’acquisition et de cessions. Cette innovation vise à apporter une assistance à financements ainsi qu’une prévention et une gestion des précontentieux et contentieux. Chaque équipe pourra profiter d’une formation juridique interne et d’une coordination avec des équipes extérieures. Les PME pourront facilement gérer leur portefeuille PI et seront préparées à une gestion de crise. Ce système permettra donc aux PME de sécuriser leurs activités.